Cet article se place dans la continuité d'un billet précédent : B.A-BA vocabulaire aïkido : "avant la technique".
Dans le cas d'une saisie TE ODOKI permettra de libérer un poignet de l'emprise du partenaire, sur une attaque Shomen ou Yokomen, IKKYO UNDO - tous les segments du corps et le regard dans le même sens - est un principe qui est mis en évidence. KOKYU respiration qui part du Seka Tenden, favorisera cette utilisation optimale du corps et du potentiel énergétique, épaules relâchées, les gestes partent des hanches, c'est le corps qui transmet sa puissance vers les membres. En fonction de l'attaque et de ses différents paramètres, il faudra adapter le déplacement du corps -TAI SABAKI -. IRIMI ou TENKAN en sont les vecteurs et OMOTE/URA la résultante dont le dosage doit être en adéquation avec la situation vue sous l'aspect de la dialectique du Yin/Yang. Ce principe permettra de "prendre le centre", d'être à l'emplacement optimal qui favorisera une économie de geste et déplacement : le partenaire est mis en rotation autour de Tori qui aura la latitude de placer un ATEMI (attaque d'un point vital) pendant toutes les phases de la réalisation de la technique. Le MA-AI va induire les conditions favorables à une technique plutôt qu'une autre. Le SHISEI, posture correcte, corps droit , est maintenu sans discontinuité. Dès le départ il faut réagir comme si les deux partenaires étaient reliés par un fil ténu et invisible - KI MISUBI -, et aller dans le sens de la force du partenaire : KI NO NAGARE.

Clic sur la MindMap pour agrandir
B_A_BA_Vocabulaire_AIKIDO_realisation__d_une_technique.jpg