AikiAutrement

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 16 mai 2010

Une carte mentale, Omoté-Ura et Maître Ueshiba.

Au travers d'une carte mentale, quelles paroles du fondateur de l'Aïkido Maître Ueshiba.

Extraits :

Le jour où il (l'aïkidoka) comprendra que Omoté et Ura ne font qu'un
il aura réalisé un des objectifs de l'aïkido : l'unité

Aikido_paroles Me UESHIBA

dimanche 3 janvier 2010

Au fil de l'eau...

Traditionnellement, le début d'année est l'occasion de prendre de bonnes résolutions.... Vous avez décidé de : commencer la pratique de l'aïkido? d'être plus régulier, de venir plus souvent au Dojo? D'apprendre le nom des techniques?... ou tout autre objectif personnel? Alors, voici un aphorisme (1) du dénommé Mensius (Meng Zi ), penseur chinois III ème Av JC.

L'eau rempli un creux, puis le suivant. C'est ainsi qu'elle avance.
L'homme accompli une étape, puis la suivante. C'est ainsi qu'il progresse.


Et une carte....
Apprentissage_Aikido_au_fil_de_l_eau.jpg

(1) : traduction de JF Billeter.
Image de la MindMap : Géo.fr

mercredi 9 décembre 2009

Recueil de conférences de Maître Ueshiba Morihei

TAKEMUSU-AIKI-1.jpgUn ouvrage en 5 volumes dont les deux premiers ont déjà été édités, le troisième est actuellement en cours de traduction et sera publié dans le courant du premier semestre 2010.

Recommandation de Maître TAMURA Nobuyoshi : "Les écrits de Maître Ueshiba sont extrêmement rares et ces notes en sont d'autant plus précieuses.C'est avec émotion que je pense à ces textes qui me font retourner au temps où, uchi deshi, j'ai entendu O Sensei exposer ces sujets au Dôjô, à ses invités et lors de ses voyages. Ce fut pour moi une grande chance et j'en suis toujours très reconnaissant. Ces derniers temps de plus en plus de livres traitant de l'aikido sont publiés mais bien peu s'approchent de sa Substantifique moelle. Qu' aujourd'hui l'on puisse avoir accès à un texte aussi essentiel est remarquable.

On ne pas nier que la littérature "aïkido" offre un paysage morne : des ouvrages bâtis sur un format uniformisé, avec un objectif ultime, la promotion de tel ou tel individu ou groupes d'individus.....Je n'ai pas encore eu entre les mains les 2 ouvrages déjà parus, mais c'est sans hésitation que je répond favorablement à la demande des Editions du Cénacle de France : je vous indique le lien pour en savoir plus :
www.livre-aikido.com
A chacun de se faire une opinion.

samedi 31 octobre 2009

La stratégie du "donnant-donnant"

kanji_AI_ASSEMBLAGE_REUNIR.gifNotre société sublime la compétition, à l'école et ce dès le plus jeune âge l'esprit de compétition est placé comme une valeur indispensable à la réussite, comme le moteur de la vie. Pour éviter que le doute ne s'installe et pour bien enfoncer le clou, le sport de compétition est devenu le roi despotique qui nous indique, nous martèle la direction à suivre : "peu importe la manière, seul compte le résultat". Nous sommes bien loin, comme le déplore Albert Jacquard, du sens initial du mot "sport" - en vieux français "desport" - qui signifiait "amusement", c'est à dire jubiler du fonctionnement de son corps pour obtenir de lui plus qu'il ne voulait donner. L'important n'est plus alors de vaincre, d'être pour un instant éphémère meilleur que l'autre; c'est ma progression qui importe : quel est mon point de départ, où en suis je aujourd'hui? Les performances des autres, de mes pseudo concurrents ne sont là que pour m'aider à trouver des solutions et par là me faire progresser. Il ne s'agit plus de compétition mais d'une émulation qui ne pourra prospérer que dans un esprit de coopération.

Lire la suite...

mardi 6 octobre 2009

Aïkido et publicité comparative.

Merci à "Aïkido France, le forum de l'Aïkido" qui fait allusion à un de mes articles : Ombres et lumières... C'est par cet intermédiaire que j'ai découvert la publicité d'un dojo qui sévit dans la région.....
aikido_et_cuisine.jpg

C'est effectivement un morceau de choix du marketing martial! Une image qui reflète la réalité de ce groupuscule : une philosophie orientale revue et corrigée, taillée au couteau de cuisine de bas de gamme....

La "publicité comparative" a été autorisée par la loi n° 92-60 du 18 janvier 1992? Alors, pas de complexe!
Ce "dojo" EPA-ISTA exerce son activité près de MACON (71), à Bagé-la-Ville pour être précis. Non loin de là, après ce détour qui n'est pas nécessaire, je vous invite à vous rendre à Saint Jean sur Veyle, là, pour ceux qui auront fait le détour déconseillé ci avant, ce sera le choc : l'aïkido c'est çà! ou alors çà y ressemble vraiment! Thierry Chavasse, le professeur, pratique depuis plus de trente cinq ans toujours avec le même enthousiasme, le même charisme, bref allez voir et vous ne serez pas déçus! Certains pourrons arguer que c'est un de mes amis, nos deux dojo ont tissés des liens ....Et oui, le Dojo de Genay où j'enseigne, et quelques autres, pratiquons sans prétention mais sûr de nos convictions sans pour cela être fermé à l'extérieur.
logo-BASE-Fond-blanc.jpg Une page de publicité :


FYER_page1_charnay_CMJN_copie.jpg

TRACT_genay_recto_CMNJ_300.jpg


Une vidéo, stage AT-DA animé par Thierry Chavasse.

Certains seront étonnés que ce billet soit classé dans la catégorie DO du blog : Un des sens du kanji DO (道) est "manière de faire".... à chacun sa voie.

lundi 31 août 2009

Un petit point étape : article le plus consulté

C'est "haut la main" que l'article "ombres et lumières" reste depuis sa parution numéro 1 des consultations!
Une mise à jour s'imposait : quelques compléments sous forme de copie écran ont été ajoutées ainsi qu'un document joint extrait d'une prose.... assez curieuse....

dimanche 23 août 2009

Cahier N°1 AIKI-DO 合氣 道

DO_Kanji_ancien.jpgJe vous propose désormais en téléchargement (version PDF imprimable) une série de "cahier" qui reprendra tout ou partie - avec parfois des ajouts - les articles de ce blog.

Pour télécharger le document : en bas de l'article, clic sur "annexe".

Sommaire du cahier n°1

Le point de départ de ce premier cahier c'est les trois caractères合氣 道, kanji ou encore sinogrammes, qui composent «  Aïkido ». Le parcours proposé passe de la signification à l'étymologie, à la graphie des caractères, à leur histoire , à des détours vers la pensée ou des pratiques chinoises anciennes, (Qi Gong, Calligraphie, « Acupuncture ».,..), vers des principes de l'aïkido : Omoté/Ura, Ki no Nagare, …

Format, principe .

L'approche, l'étude et l'apprentissage de l'aïkido dit « traditionnel » n'ont pas la linéarité à laquelle nous sommes habitué. Par nature un art ne peut pas et ne doit pas se laisser enfermer dans des normes. L'idée de base est d'adapter le format écrit à ces caractéristiques : dans ces cahiers, ne cherchez pas des chapitres, sous chapitres et paragraphes numérotés, il n'y en a pas.
Entreprendre l'étude de l'aïkido c'est explorer des strates, n'en retenir et n'en comprendre que des fragments, revenir sur chacune d'elles, qui, comme autant de poupées russes emboitées les unes dans les autres, s'ingénient à nous apporter plus de questions que de réponses. J'ai également choisi de donner une place centrale à la découverte de la langue japonaise – dans sa spécificité d'écriture figurative - pour tenter d'accéder à une culture dans laquelle l'aïkido puise ses origines, culture que nous appréhendons, si nous n'y prenons garde, au travers de préjugés, de prismes déformant, d'idées reçues prises comme certitudes. Autant d'approximations qui sont des freins : l'étude de l'aïkido, ne supporte pas la simplification ou la vulgarisation, il faut oeuvrer en profondeur, et qui dit en profondeur voit facilement l'obscurité.


Pour remettre les choses à leur juste place!

L'AïKi ne peut se résumer,
En écrits ou paroles,
Sans dissertation inutile,
La compréhension viendra de la pratique.

Moriheï UESHIBA.

mardi 14 juillet 2009

Le chat à la fenêtre

chat hiroshigeLe chat à la fenêtre est le détail d'une estampe de d'Hiroshige (1857). Le mont Fuji élément central du paysage proposé, attire forcement l'attention. Pourtant notre chat immobile, centré, dans une attitude quasi méditative semble se désintéresser de la montagne sacrée. Il porte son regard ailleurs...
Pour appréhender une technique d'aïkido, une situation, un contexte, l'exemple de ce matou est certainement rempli d'enseignement.

Le blog marque une pause pendant les vacances... rendez vous à la rentrée!

samedi 13 juin 2009

Trois le matin et un anniversaire.

Trois le matin - la révolte des singes- est le titre d'une fable chinoise très ancienne que l'on retrouve dans le Lie-Tseu et dans le Tchouang Tseu.

SINGETROISLEMATIN.jpgDémonter les mécanismes du pouvoir et disséquer l'art de la manipulation est sans doute la raison d'être de cette fable. C'est tout naturellement que cet article vient suivre mon propos de la semaine passée.

Je vous livre sans plus attendre le passage du chapitre 2 du Tchouang Tseu.

Fatiguer son esprit à distinguer les choses une à une sans voir qu'elles sont identiques c'est ce que j'appelle "trois le matin".
Qu'est ce que cela veut dire? Eh bien ceci :
Un éleveur de singe dit un jour à ses pensionnaires en leur distribuant leur châtaignes :
- "désormais vous en aurez trois le matin et quatre le soir""
L'éleveur utilise cette rhétorique pour annoncer une restriction alimentaire.
- "Est ce que cela vous va?" Fureur chez les singes.
- "Bon alors, fait l'homme, vous en aurez quatre le matin et trois le soir"
Et les singes de manifester leur contentement. Bien que rien ne fut changé de la réalité ni de sa désignation, l'homme sut provoquer tour à tour la colère et la joie. C'est cela suivre les inclinaisons.

De la profondeur des "fables" chinoise.

Comme le souligne Jean Levy, la force la version de Tchouang Tseu tient à ce qu'elle se tait sur les motivations des protagonistes ; elle se contente de consigner des faits. Telle est la profondeur des fables chinoises, elles disent et elles ne disent pas. On peut leur attribuer mille significations différentes, elles suscitent, à l'instar des Ko'an du zen japonais, des séries d'images et des associations qui se répercutent dans la conscience en cercles concentriques comme les rides à la surface d'une mare après le jet d'une pierre.
L'éleveur a peut être agit ainsi sous le coup d'une pénurie qui lui impose d'économiser les vivres? Prend il les singes pour des imbéciles? Quant aux singes, sont ils réellement des sots, ou bien ne sont ils pas dupes et sont reconnaissant de l'attention que leur porte leur maître pour annoncer la mauvaise nouvelle?
Nous sommes souvent dans la situation des singes de la fable de Tchouang Tseu, dans des situations banales de la vie quotidienne et dans notre vie de citoyen. J'ai une anecdote personnelle qui m'a vraiment interpellée. Il y a quelques années, J'arrive dans une grande surface, pressé je rempli le chariot de choses et d'autres, j'arrive vers les caisses. Blindées de monde! J'aperçois une zone en bout du magasin qui me paraît être plus dégagée. Et là, l'explication tient à une nouveauté : des caisses automatiques où chaque client scanne ses articles. Quelque peut désabusé je lève la tête et sur un panneau je lis : "pour votre confort et réduire le temps d'attente nous avons installé ces nouvelles caisses automatiques" !!! Le chariot plein est resté dans le magasin. Plus largement dans les sociétés, et plus que jamais dans nos sociétés contemporaines, on peut s'étonner avec Ernst Bloch que les travailleurs ne préfèrent pas dans tous les cas "le banco d'une barricade à leur vie de chiens". Il n'y a certainement rien de surprenant. Rompu à des siècles de dressage et d'esclavage, la victime demeure si intimement persuadée qu'elle sera bernée qu'elle fait tout pour qu'il en soit ainsi. Elle serait déçue s'il en allait autrement et pour le coup se révolterait. Sinon comment comprendre les résultats des dernières élections européennes qui placent en tête les représentants d'un gouvernement organisé en entreprise de déconstruction d'un univers social qui est déjà loin de placer l'humain au centre des préoccupations.

Revenons dans notre microcosme aïkido.

J'allais presque oublier que le mois de Juin est un mois anniversaire : un an déjà que je regarde de loin une petite astéroïde - EPA ISTA- qui voudrait qu'on la prenne pour une planète....... Non! je ne ferais pas d'association d'idée entre planète, singes et éleveur!

Ressources : Propos intempestifs sur le Tchouang Tseu - Jean LEVY - Edition ALLIA.

lundi 1 juin 2009

Efficacité

Kanji_do_cursive.png

Aïkido traditionnel : une définition.

Un exemple de convergence dans les modes de pensée. Voici une définition de l'efficacité qui s'accorde pleinement, selon moi, au qualificatif "traditionnel" et complète la "traduction" de l'idéogramme Do 道 lorsqu'il a le sens de manière de faire, façon de procéder.
«  Être efficace n’est plus alors réaliser une réussite sociale dans une société définie, dans un contexte géoclimatique et historique particulier. L’efficacité consiste en fait à accorder ses actions à la structure du monde, structure qui devient la recherche essentielle et jamais finie de la vie humaine. Elle ne s’inspire du passé que pour mieux formuler l’avenir. Elle s’insère dans la durée et non dans l’instant (….). Elle ne recherche pas la rentabilité car elle ne facilite pas la survie immédiate, elle satisfait rarement le besoin de domination, elle ne défend aucun territoire et accepte le combat que contrainte par l’environnement. En fait, sa fonction essentielle est la généralisation : généraliser consiste pour nous à créer de nouveaux ensembles de relations, c’est-à-dire de nouvelles structures qui englobent les ensembles préexistants, dont les caractéristiques essentielles sont déjà connues. »
Henri LABORIT - Biologie et structure - Gallimard -1968.

- page 1 de 2